Ordre de bataille de la Première Armée Française

DIVISIONS AMÉRICAINES

En janvier et février 1945, lors de la prise de Colmar, les divisions américaines suivantes du XXI C.A.U.S. du général Milburn (détaché de la 7e armée US), comptaient à l’ordre de bataille de la 1ère Armée Française : 3ème Division U.S. (général O’Daniel) ; 28ème Division U.S. (général Cotter) ; 75ème Division U.S. (général Porter) et 12ème Division U.S. (général Allen).

UNITES FRANCAISES

E.M. Compagnies de Q.G., Commandement des armes et services de l’Armée

E.M. Compagnies de Q.G., 161/27, 162/27, 163/27 et 164/27 et Commandement des armes et services de la 1ère Armée Française

E.M. Compagnies de Q.G. Commandement des armes et services du 1er Corps d’Armée.

E.M. Compagnies de Q.G. Commandement des armes et services du 2ème Corps d’Armée.

Mission militaire française auprès de la VII° Armée U.S.

Mission militaire française auprès du VI° Groupe d’Armée U.S.

1 ère division des forces françaises libres (ou 1ère D.M.I.)

Etat Major de la Brigade Française d’Orient.

INFANTERIE : Compagnies 50,51,52,54 du Quartier Général.

13ème Demi-Brigade de Légion Etrangère ; 1°, 2°, 3° Bataillons de la Légion Etrangère

Compagnie Anti-Chars N° 2, 4 et 13 : Bataillon de Commandement n°2, 4 et 13 ; 1er Bataillon d’Infanterie de Marine ; 1er Bataillon du Pacifique ; Bataillon d’Infanterie de Marine et du Pacifique (devenu 1er R.I.C.) ; 22° Compagnie Nord Africaine ; 22° Bataillon Nord-Africain.

Bataillon de Marche n° 1, 2, 3, 4, 5, 11, 21, 24 ; Bataillon de Marche des Somalies.

CHARS DE COMBAT : Compagnie de Chars ; 1ère Compagnie de Chars de Combat

RECONNAISSANCE : 1er Bataillon de Fusiliers-Marins ; 1er Régiment de Fusiliers-marins ; 1er Escadron de Spahis ; Groupe de reconnaissance n°1 ; 1er Régiment de Marche de Spahis Marocains

ARTILLERIE : 1er Régiment d’Artillerie (1°, 2° et 3° Groupes de 105 – 4° Groupe de 155 c.) ; Parc d’Artillerie Divisionnaire ; Groupe autonome lourd ; 2° Régiment d’Artillerie Coloniale.

DEFENSE CONTRE AVIONS : 2° Batterie de Défense contre avions légers ; 1er Régiment d’Artillerie anti-aérienne ; F.T.A. ; Commandement des Forces Terrestres anti-aériennes ; 21° Groupe de défense contre avions (groupe antillais)

GENIE : 1°, 2°et 3° Compagnies de Sapeurs Mineurs ; Compagnie de Parc du Génie ; Commandement du Génie de la 1ère Division ; 1er Bataillon du Génie.

TRANSMISSIONS : 1ère Compagnie de Transmissions ; Compagnie du Parc Mobile des Transmissions ; 1er Bataillon de Transmissions.

TRAIN : 101° Compagnie Auto ; 101°, 102° et 103°Compagnies du Train ; 1er Escadron du Train ; 10° Compagnie de Transport

SERVICES TECHNIQUES : Atelier lourd n°1, n°2, n°3 et n°5 ; 9° Compagnie de Réparations divisionnaire ; 1er Détachement de circulation routière.

SERVICE PREVOTAL.

SERVICE DE SANTE : Ambulance chirurgicale légère ; Ambulance Hasfield-Spears ; Groupe sanitaire divisionnaire n°1 ; 1er Bataillon Médical ; American Field Service, Section d’évacuation féminine de la Marine Nationale.

INTENDANCE : Groupe d’exploitation divisionnaire n°1;Groupe d’exploitation de la 1ère et 2ème Brigade.

SERVICE DU TRESOR – DEPOTS : Compagnie de dépôt et de passage ; Dépôt n°2 ; Centre d’Instruction Divisionnaire n°11.

2 ème Division d’Infanterie Marocaine

E.M. et compagnie de quartier général n°87

INFANTERIE : 4° Régiment de tirailleurs marocains (1er, 2° et 3° Bataillons) ; 5° Régiment de tirailleurs marocains (1°, 2° et 3° Bataillons ; 3° Régiment de tirailleurs marocains (1°, 2° et 3° Bataillons) ; 151° Régiment d’Infanterie (1°, 2° et 3° Bataillons)

CAVALERIE ET ARME BLINDÉE : 3° Régiment de Spahis marocains

ARTILLERIE : 63° Régiment d’artillerie d’Afrique (1°, 2° et 3° groupes de 105 ; 4° groupe de 155 C.) ; B.H.R.

F.T.A. : 41° Groupe de F.T.A. de 40 ; Batterie A.

GENIE : 87° Bataillon de combat du Génie.

TRANSMISSIONS : Compagnie mixte de transmissions 87/34.

TRAIN : Compagnie de Transport 187 et 287.

MATERIEL : 7° C.R.D.

SANTE : 9° Bataillon médical.

INTENDANCE : 9° Groupe d’exploitation.

3 ème Division d’infanterie algérienne

E.M. et Comp. de quartier général n°83

INFANTERIE : 3° Régiment de tirailleurs algériens ( 1°, 2° et 3° Bataillons) ; 7° Régiment de tirailleurs algériens (1°, 2° et 3° bataillons) ; 4° Régiment de tirailleurs tunisiens (1°, 2° et 3° bataillons) ; 49° Régiment d’Infanterie (1°, 2° et 3° bataillons).

CAVALERIE ET ARME BLINDEE : 3° Régiment de spahis algériens

.ARTILLERIE : 67° Régiment d’artillerie d’Afrique (1°,2 ° et 3° groupes de 105) ; 4° groupe de 155 C. ; B.H.R.

F.T.A. : 37° groupe de F.T.A. ; Batterie A.

GENIE : 33° Bataillon de combat du Génie.

TRANSMISSIONS : Compagnie mixte de transmissions 83/84.

TRAIN : Compagnie de transport 183.

MATERIEL : 3° C.R.D.

SANTE : 3° Bataillon médical

INTENDANCE : 3° Groupe d’exploitation.

4 ème Division marocaine de montagne

E.M. et comp. de Quartier Général 83.

INFANTERIE : 1er Régiment de tirailleurs marocains : (1er, 2° et 3° bataillons ) ; 6° Régiment de tirailleurs marocains : (1er, 2° et 3° bataillons) ; 1er Régiment de tirailleurs algériens (1er, 2° et 3° bataillons) ; 27° Régiment d’Infanterie (1er, 2° et 3° bataillons)

CAVALERIE ET ARME BLINDEE : 4° Régiment de spahis marocains.

ARTILLERIE : 69° Régiment d’artillerie d’Afrique : (1er , 2° groupe 65 M, 3° groupe 75 M. B.H.R.

F.T.A. : 33° groupe de F.T.A. De 40.

GENIE : 82° Bataillon de combat du Génie ; 1ère compagnie.

TRANSMISSIONS : Compagnie mixte de transmissions 88/84.

TRAIN : Compagnie de transport auto 188 ; 488° Cie de transport de personnel ; Compagnie muletière 283 ; Compagnie muletière 388

MATERIEL : 8° C.R.D.

SANTE : 8° Bataillon médical.

INTENDANCE : 8° Groupe d’exploitation.

9 ème Division d’Infanterie Coloniale

E.M. et compagnie de quartier général 71.

INFANTERIE : 4°, 6° et 13° régiments de tirailleurs sénégalais : (1er, 2° et 3° bataillons) ; 6°, 21°, et 23° régiments d’Infanterie coloniale : (1er, 2° et 3° bataillons).

RECONNAISSANCE : Régiment d’infanterie coloniale du Maroc.

ARTILLERIE : Régiment d’Artillerie coloniale du Maroc : 1er, 2° et 3° groupes de 105, 4° groupe 155 C., B.H.R.

F.T.A. : 26° groupe de F.T.A. de 40.

GENIE : 71° bataillon de combat du Génie : 1er, 2° et 3° compagnies, 21° compagnie de commandement

TRANSMISSIONS : Compagnie mixte de transmissions 71/84

TRAIN : Compagnies de transport 171, 271.

MATERIEL : 21° C.R.D.

SANTE : 25° Bataillon médical.

INTENDANCE : 25° groupe d’exploitation

1ère Division blindée

E.M. et comp. de quartier Général 91.

COMBAT-COMMAND N°1 : 2° régiment de cuirassiers, chars ; 3° zouaves, bataillon porté ; groupe 1/63° R.A.A. 105 et B.H.R./68° R.A.A..

COMBAT-COMMAND N°2 : 5° Régiment de Chasseurs d’Afrique, chars ; 1er zouaves, bataillon porté ; groupe 3/68° R.A.A. 105.

COMBAT-COMMAND N°3 : E.M. du C.C.3 et de la demi-brigade de zouaves ; 2° Régiment de chasseurs d’Afrique, chars ; 2° zouaves, bataillon porté ; groupe 2/68° R.A.A. 105.

RECONNAISSANCE : 3°Régiment de Chasseurs d’Afrique : Rec.(1er, 2° et 3° escadrons.E.M. 4° et 5° escadrons.)

F.T.A. 38° groupe de F.T.A. d.e 40

TRANSMISSIONS : comp. mixte de transmissions 91/84

GENIE :88° bataillon de combat du génie

TRAIN : Comp. de Transport 191, comp de transport 291

MATERIEL : 11° G.E.R.D.

SANTE : 15° Bataillon médical.

INTENDANCE : 15° groupe d’exploitation

2ème Division blindée

a compté à la 1ère Armée du 5 décembre 1944 au 10 février 1945.

1er, 2° et 3° bataillons R.M.T. (Régiment de marche du Tchad) ; 501° R.C.C. ; 12° Cuir..

12° R.C.A. (régiment chasseurs);1er R.M.S.M. ; R.B.F.M. (fusiliers marins) ; 13° bataillon du génie ; 13° bataillon médical ; 11/64 (artillerie) ; 3° R.C.A.;40° R.A.N.A. (rég. Artillerie nord-africain) ; G.E.R. /15° groupe d’escadron de réparation : F.T.A. 22e groupe Colonial; Q.G. 97; Compagnie de tranmissions 97/84 .

5ème Division blindée

E.M. et comp. de quartier général 96.

COMBAT-COMMAND N° 4 :E.M. du C.C.4 ; 1er Régiment de cuirassiers, chars ; 1er bataillon du régiment de marche de légion étrangère ; groupe 1/62° R.A.A. 105 et B.H.R. /62° R.A.A.

COMBAT-COMMAND N° 5 : E.M. du C.C.5 ; 1er Régiment de chasseurs d’Afrique, chars ; 2° bataillon du régiment de marche de légion étrangère ; groupe 2/62° R.A.A. 105.

COMBAT-COMMAND N°6 : E.M. Du C.C.6 et du régiment de marche de légion étrangère ; 6° Régiment de chasseurs d’Afrique, chars ; 3° bataillon du régiment de marche de légion étrangère ; groupe 3/62° R.A.A. 105.

RECONNAISSANCE : 1er régiment étranger de cavalerie.

F.T.A. : 31°groupe de F.T.A. De 40.

TRANSMISSIONS : Compagnie mixte de transmissions 96/84.

GENIE : 96° bataillon de combat du génie.

TRAIN : Comp. de transport 106. Comp. de transport 296.

MATERIEL : 12° G.E.R.D.

SANTE : 14° bataillon médical

INTENDANCE : 5° groupe d’exploitation.

10 ème Division d’infanterie

E.M. et comp. de quartier général.

5° régiment d’infanterie : (1er, 2°et 3° bataillons) ; 24° régiment d’infanterie (1er, 2° et 3° bataillons)

5°R.I. ; 240 R.I. ; 46° R.I. ; 18° dragons ; 32° R.A. ; 10° F.T.A. ; 84° génie ; 10/84° Cie. Tansmissions ; 180°, 280°,380°, 480° cie de Transport

10° bataillon médical ; 10° G.E. ; 10 G.R.D. ; 11° R.C.A. 101° génie ; 151° génie.

14 ème Division d’Infanterie

E.M et comp. de quartier Général n°82.

INFANTERIE / 3° demi-brigade de chasseurs.

E.M. et U.R. de la 3° demi-brigade : 2° B.C.P. ; 4° B.C.P. ; 31° B.C.P.

35° régiment d’infanterie : (1er, 2° et 3° bataillons ; 152° régiment d’infanterie (1er, 2° et 3° bataillons)

CAVALERIE ET ARME BLINDEE : 12° Régiment de Dragons

ARTILLERIE : 4° régiment d’artillerie : (1er, 2°, 3° et 4° groupes, B.H.R.)

F.T.A. : 114° groupe de F.T.A. De 40.

GENIE : 89° bataillon de combat du génie.

TRANSMISSIONS : 89° comp. Mixte de transmissions.

TRAIN : 182° comp. de transport ; 282° comp.de transport

MATERIEL : 114° C.R.D.

SANTE : 114° bataillon médical

INTENDANCE : 114° groupe d’exploitation.

1 ère D.I.

1er R.I. ; 43° R.I. ; 110° R.I. ; 12° chasseurs à cheval ; 15° R.A. Régiment d’Artillerie ; 86° Génie ; 81° Compagnie de Q.G. ; 101° Bataillon médical ; 86° Transmissions ; 101° F.T.A. ; 101° Cie. Réparations ; 601° Cie. de transports;

ÉLÉMENTS DE RÉSERVE GÉNÉRALE

I – INFANTERIE ET PIONNIERS

Groupe des commandos d’Afrique ; Bataillon de choc ; Groupe de commandos de France.

9ème régiment de zouaves (1er, 2° et 3° bataillons) ; 1er, 2°, 3°et 4° groupements de tabors marocains

1er groupement de bataillons de choc : 2° et 4° bataillons de choc.

2ème groupement de bataillons de choc : 2° et 3° bataillons de choc

3ème groupement de bataillons de choc : 5° et 6° bataillons de choc ; 1er rég. de chasseurs parachutistes.

Bataillon II/201° pionnier : N.A. ; Bataillon I/202° pionniers N.A. ; Bataillon II/8° R.T.S. Pionniers ;Bataillon II/18° R.T.S. Pionniers ; 34° R.I., 23° R.I., 60° R.I., 126° R.I. (1er, 2° et 3° ) bataillons) ; 81° régiment d’Infanterie (1er, 2° et 3° bataillons) ; 20° B.C.P. ; 19° B.C.P. ; 80° R.I.

(1er, 2° et 3° bataillons)

II – CAVALERIE ET ARME BLINDEE

7° et 8° rég. de chasseurs d’Afrique, tanks destroyers ; 2° rég. de dragons, tanks destroyers ; rég. colonial de chasseurs de chars, tanks destroyers; 9° rég. de chasseurs d’Afrique, tanks destroyers.

C.I.A.T. Tunisienne ; C.I.A.T. Coloniale ; 2° bataillon de travailleurs coloniaux malgaches.

E.M. et Cie de commandement ; 11°, 13°, 15°, 16°, 17° et 18° compagnies.

11° régiment de chasseurs d’Afrique, tanks destroyers ; 1er Rég. de spahis algériens (reconnaissance) ; 2° rég. de spahis algériens (reconnaissance).

1er brigade de spahis à cheval (5° régiment de spahis marocains, 7° régiment de spahis algériens) ; 8° dragons ; centre instruction arme blindée.

III – ARTILLERIE

E.M. du groupement n°1 (R.A.C.L.) ; E.M. du groupement n°2 (24° R.A.A.) ; E.M. du groupement n°3 (65° R.A.A.) ; E.M. du goupement n°4 (4° R.A.C., A.O.F.) ; E.M. du groupement n°5 (66° R.A.A.)

101° et 102° groupe d’observation.

1er, 2° et 3° groupes du 64° rég. d’artillerie d’Afrique ; 1er, 2° et 3° groupes du 65°rég. d’artillerie d’Afrique) ; 1er, 2°et 3° groupes du 66° rég. d’artillerie d’Afrique ; 1er, 2° et 3° groupes du rég. d’artillerie coloniale de l’A.O.F. ; 1er, 2° et 3° groupes du rég. d’artillerie coloniale du Levant.

IV – F.T.A.

Batterie d’E.M. de brigade n°2 ; Batterie d’E.M. de groupement n°1 ; Batterie de projecteurs A 101 n° 11,12,13,14,15,16,17,23,32,34,35,36,40 ; 421° G.F.F.A.

V – GENIE

215° bataillon aut. Génie ; 101° rég. du génie ; 17° rég. colonial du génie ; 151°, 152° et 153° rég. du génie.

211° bataillon du génie ; 31° compagnie de camions-bennes ; 11°,12° et 21° compagnies d’entretien.

41° comp. d’entrepôts ; 1ère section de pompiers ; 5° section de pompiers ; chefferie n°1 et n°2 ; 2° compagnie de ravitaillement en eau ; 696°,697° et 698° comp. du génie ; 180° bataillon du génie.

VI – TRANSMISSIONS

806° bataillon de construction (compagnie 806/1 et 3); comp. ; compagnie d’exploitation 807/1 ; compagnie d’écoute et radiogonio 303 ; compagnie de parc 810.

Groupe de télégraphie militaire 809 ; 826° bataillon de construction (compagnie 826/1 et 2 ; compagnie d’exploitation 827 ; détachement Colombo 837 ; compagnie de réparation 830 ; comp. de parc 841.)

Groupe de télégraphie militaire 829 et 839 ; comp. féminine de transmissions 800 ; 61° bataillon (compagnie 61/81 et 82) ; 66° bataillon (compagnies 66/81et 82).

VII- TRAIN

Groupe des comp. sanitaires (531/27, 532/27, 533/32, 534/32, 535/27) ; régulatrice routière n° 521 et n° 522/32.

14°, 15°, 17°, 18°, 19°, 20°, 21°, 22° et 31° compagnies muletières.

Groupe de transport 500 (1ère et 2° comp.); groupe de transport 501 (11° et 12° comp.) ; groupe de transport 502 (22° et 23° comp.) ; groupe de transport 503 (31° et 32° comp.) ; groupe de transport 504 (41° et 42° comp.) ; groupe de transmort 505 (1ère et 2° comp.).

2° régiment de transport automobile « Normandie » (201° 203° et 205° comp.) ; compagnies de Q.G. (161/27, 162/27, 163/27, 164/27, 165/27, 75°).

R.R. 521 – R.R. 522 ; compagnies 103/510et 118/511 ; compagnies sanitaires 531/27, 532/27, 533/32, 534/32, 535/27 ;

groupe de transport 506(172° et 272° comp.) ; groupe de transport 507 (88° et 79° comp.) ; groupe de transport 508 (86° et 89° comp.) ; groupe de transport 509 ( 98° et 99° comp.) ; groupe de transport 510 ( 108° et 109° comp.) ; groupe de transport 511 (118° et 119° comp.).

VIII – MATERIEL

E.M. des bataillons de réparations 651, 653, 661, 662, 663, 671 et 672 ; C.M.R.M.A.A. 621 et 622.

C.M.R.M. 651/1, 652/1, 653/1, 654/1, 661/1. ; C.L.R.M. 651/2, 652/2, 653/2 et 676/1 ; C.M.R.A. 651/3, 652/3, 653/3, 654/3, 661/3, 662/3, 661/2 ; C.R.E.B. 669/2 et 664/2 ; E.M. du bataillon de munitions 630 ; E.M. 633° bataillon de munitions ; compagnies de munitions 631, 632, 62, 63, 64, 66, 67, 68, 69. ; 652° R.R.M. ; 653° B.R.M. et E.M. 653° G.B.R.M. Et E.M. ; C.M.R.A. 760/3 ; direction du service « Z » ; C.M.R.A. 700/3.

Compagnies lourdes de réparation automobile 671/1, 672/1, 673/1, 674/1 ; compagnie de récupération 671/2, 673/2 et 674/2, ; compagnies de réparations d’engins blindés 662/2, 663/2, 664/2 et 665/2 ; compagnie de récupération de pneus 691 ; compagnie de réparation de matériel anti-aérien 621 et 622.

Bataillon colonial de réparation 641 ; compagnies magasin 611, 612, 613, 614, 615 ; compagnie de matériel français 620 ; dépôt 999.

Compagnies magasin 21, 22, 23 et 24/2 zouaves ; groupe n°2 centre réparations ; centres de récupération auto (garages conventionnés) n° 1, 3, 4, 5, 6, 7 et 8 ; compagnie de passage 651/4.

Compagnies de récupération de matériel de prise 671/4, 672/4 ; centre d’organisation du service des matériels ; dépôt majors Item 997/0 ; centre de distribution majors Item 998/0

ESSENCES

Compagnies mixtes de ravitaillement d’exploitation 701, 703, 704, 705 et 713 ; comp.de ravitaillement 702, 711, 712 ; comp. de distribution de carburant 720.

SERVICE VETERINAIRE

Ambulances vétérinaires 541 et 542 ; hôpital vétérinaire d’Armée A ; dépôt de remonte mobile A.

MAIN D’OEUVRE

201° et 202° rég. de pionniers nord-africains ; 1er B.T.C.A. ; 19° et 29° groupements de travailleurs polonais.

CENTRES D’INSTRUCTION

Centres d’instruction d’armée Algérie Tunisie ; arme blindée. Maroc et armée coloniale ; centre des récupérés ; centre d’instruction du génie et des transmissions.

SERVICE GEOGRAPHIQUE

Direction du service géographique ; magasin avancé du service géographique, dépôt des cartes de l’armée ; 31° et 32° comp. géographiques ; groupe « section Géodésic-Topographique » ; sections géographiques du 1er C.A. et du 2° C.A.

IX – SANTE

Formation chirurgicale mobile n° 1, 2 et 3 ; formation chirurgicale n°1 (Du Luart) ; formation chirurgicale n°2 (Catroux) ; formation chirurgicale n°5 (Croix rouge) ; formation chirurgicale n°6.

Hôpital d’évacuation 401, 402, 405, 411, 412, 413, 414, 415, 422 ; hôpital de campagne 421,412,425

Bataillons médicaux 431, 432, 433 ; organisme de réanimation 441/3 ; dépôts avancés sanitaires 451/1, 451/2 et 451/3 ; dépôts de ravitaillement sanitaire 451 et 452 ; dépôt de ravitaillement sanitaire 451/2.

Compagnie de douches, désinfection, désinsectisation 471, 473 ; centre de prothèse ; réserve de personnel de santé.

X – INTENDANCE

Intendance d’étapes 303 et 304 ; section de fabrication de pain ; section autonome de boulangerie tractée 352 ; gestion de subsistance d’étapes n° 322, 325, 326 ; groupe de fabrication de pain n° 350 et 351 ; C.R.T.V.326 « B »

XI – GENDARMERIE ET GARDE REPUBLICAINE

4° régiment de la garde (3°,4° et 5° escadrons) ; 11° groupe autonome de la garde républicaine

XII – DIVERS

Service des renseignements en opérations (S.D.A., I.S.D.A. 7 et compagnie des services n°1.)

GROUPEMENTS F.F.I. (FORCES FRANÇAISES DE L’INTERIEUR) AYANT COMBATTU DANS LES RANGS DE LA 1ère ARMEE FRANÇAISE

2° bataillon de choc ; bataillon de choc Bayard ; bataillon de Paris ou bataillon de Gayardon ; commando de Provence ou commando Courson de Villeneuve.

Bataillon 12/22, Château de Madrid ; bataillon 26/22, Mont-Valérien ; Corps-franc Pommiès ou groupement Pommiès ; 19° B.C.P. (Lieutenant-Colonel Moillard).

Brigade du Languedoc ou colonne R.3 (régiment Thomas) ; brigade indépendante d’Alsace-Lorraine ; groupe mobile d’Alsace ou groupement Georges ; Colonne Lot-et-Garonne ou brigade légère de Garonne, ou colonne Montagnier, ou « Main Noire » ou colonne 4bis et, in fine : bataillon Garonne-Dupré.

Bataillon de Cluny ou commando de Cluny ou bataillon Laurent ; compagnie Sartout du groupe du Lomont ; groupement IV-Lomont ; régiment de Bourgogne ou 2° régiment du Morvan (Alizon ou ex-Guy) ;

Corps-franc des Ardennes ou maquis Ora du Gard ou bataillon Vigan-Braquet.

Régiment de marche Corrèze-Limousin ou brigade Corrèze-Limousin ou colonne Hervé-Vaujour ; 4° régiment du Morvan ou régiment de l’Yonne (commandant Roger ou Adam) ; 1er bataillon du Charolais (Toussaint) ; corps-franc Bayard ou groupement de Ségonzac ; groupement d’Indre-et-Loire ou groupement Gilles ou compagnie d’Indre-et-Loire ; brigade volante du commandant Babonneau.

Bataillon de Chambarand (Mariotti) ; 2° bataillon du Charolais ; détachement Lacaze ; groupement Thivollet ou 11° cuirassiers.

1er régiment du Morvan (colonel Chevrier) moins le bataillon IV ; 4ème bataillon du 1er régiment du Morvan (du Colonel Chevrier)

Groupe mobile d’Auvergne (colonel Fayat alias Mortier), comprenant : groupe Merlut, alias Allard (8° dragons) ; régiment d’Auvergne, puis 152° R.I. (colonel Colliou), demi-brigade Erullin alias Carlhian, 1/Auvergnepuis 1/152° ; demi-brigade Thulon, alias Renaud II/Auvergne, demi-brigade Gevolde. IV/Auvergne.

Demi-brigade Colliou, alias Roussel, puis III/Auvergne. III/152°. Cette dernière comprenant le bataillon Thiollet (G.M.R.), compagnie Genouillac ; régiment de Franche-Comté (colonel Lagarde, commandant Kraus) ; brigade de Toulouse ou colonne Redon-Dereneque (groupement Trioche ou 1/51° R.I. ou bataillon de l’Albigeois), bataillon Max F.T.P. ou bataillon de Rouergue ou Aveyron ou 2/51° R.I. Bataillon Ajax F.T.P. (Ben Tata) ou bataillon de Toulouse, escadron Marcus ou 3° hussards.

Forces aériennes de l’intérieur ou groupement Sharly.

Bataillon de Chaumont : 2° B.C.P. ; groupement tactique de Lorraine ou régiment de Paris ou colonne Fabien ou 1er régiment de Paris ; bataillon alsacien de la XIII° région ou bataillon F.F.I. Oziol ou demi-brigade Voulgré.

F.F.I. Brigade Martel (lieutenant-colonel Rochard) ; maquis Chartreuse (de Loizy) et 3° comp. zone 14, Auvergne ; Maquis de Provence ou bataillon de Provence ; Bataillon de Guyenne (Noutary) ; groupe franc Conan (parachutistes). 81° R.I.(de Chambrun) ; 159° R.I. ; 126°R.I. (cdt. GODEFROY) ; 4° demi-brigade de chasseurs (1° et 5°B.C.P.) ; Comp. de Langres ; comp. de l’Ardèche ; groupement Schneider ; groupe sanitaire de Toulouse.

1er Corps Aérien Français

Le 1er septembre 1944, la « Section Française du XII° Tactical Air Command »  est créé à Salon de Provence, sous le commandement du général GIRARDOT. Elle devient « Commandement des Forces Aériennes du Rhône au Rhin » le 1er octobre 1944, et prend officiellement le nom de 1er Corps Aérien Français à la date du 15 octobre 1944.

Sa composition était la suivante :

CHASSE

1ère Escadre : Groupes de chasse 1 /2« Corse », 1/7 « Provence », 2/7 « Nice »

4° Escadre : Groupe de chasse 2/5 « Lafayette », 2/3 « Dauphine », 1 /4 « Navarre ».

BOMBARDEMENT

31° ESCADRE de bombardement moyen : Groupe de bombardement 1/19 « Gascogne », 2/20 « Bretagne », 1/22 « Maroc »

34° ESCADRE de bombardement moyen : Groupe de bombardement 1/32 « Bourgogne », 2/52 « Franche-Comté », 2/63 « Sénégal ».

RECONNAISSANCE

Groupe de reconnaissance 2/33 « Savoie ».

Composition du 1er C.A.P. Le 14 novembre 1944 : aucun changement depuis sa création le 20 janvier 1945 : augmenté de la 3° Escadre de chasse composée du Groupe de chasse 1/5 « Champagne » et du groupe de chasse 1 /4 « Navarre », ce dernier venant de la 4° escadre.

La II° Brigade de bombardement moyen (31° et 34° Escadres de Bombardement ) est passée sous les ordres du 42° Bomb Wing Américain (le 07/01/1945)

le 31 mars 1945 : la 3° escadre reçoit le groupe de chasse « Roussillon »

En avril 1945 est créée la 33° Escadre de Reconnaissance qui comprend le groupe de reconnaissance stratégique 1/33 « Belfort » et le groupe de reconnaissance tactique 2/33 « Savoie ».

Le G.C.D.A (Groupement de chasse et de défense aérienne) 550 et la C.E.C. (compagnie d’Engagement à la chasse) 551 ainsi que le G.D.E.M. (groupement de détention électro-magnétique) 553, sont des unités formées en Afrique du Nord qui dépendaient du 1er Corps Aérien Français – ex-F.A.T.A.C. (Forces Aériennes du Tactical Air Command)- lui-même rattaché à la 1ère Armée, au même titre que les Escadrons de chasse et de bombardement, détachées au point de vue opérationnel auprès du 1er C.A.F.

Les P.C. de ces unités ont été stationnés successivement à Lure, Villers-Sexel, Colmar, Strasbourg, Lahr. Durant les opérations, les P.C. et éléments avancés de ces unités étaient eux-mêmes détachés auprès des grandes unités de l’Armée de Terre et leur fournissaient les moyens radios et radars pour l’engagement de la Chasse et la détection des formations aériennes ennemies.

Durant la campagne d’Allemagne, ces unités étaient constamment en mouvement et il serait impossible, à l’heure actuelle, de citer tous les lieux où elles étaient stationnées, en dehors de certains noms comme Karslruhe, Freudenstadt, Ulm. Dès la fin des hostilités ces unités se sont regroupées à Strasbourg, avant de retourner en Allemagne comme troupe d’occupation.

Armée des Alpes

A compté à la 1ère Armée entre le 16/8/1944 et le 15 mars 1945, date à laquelle le front des Alpes étant sous les ordres du général Doyen a constitué la 2° Division Alpine.

1 – INFANTERIE : demi-brigade de Chasseurs Alpins : n° 5 et 7° ; Bataillon de Chasseurs Alpins n° 6, 7, 11, 13, 15, 27.

159° R.I.A. ; 13° et 1 /2 demi-brigade : 1er, 2°et 3° bataillons ; 24°R.I.C. : (1er bataillon);2° brigade d’infanterie : B.M. N°4, 5 et 22;4° brigade infanterie ; B.I.M.P. ; B.M. N°11 ; B.M. N°21.

3° R.I.A. ; 99° R.I.A. ; 141° R.I.A.

Bataillon 14/15 ; bataillon 24/14 ; 29° R.T.A. ; 24° B.C.A. ; Cie Autonome de Chamonix

CAVALERIE:5° régiment de Dragons.

ARTILLERIE:93° R.A.M. ; 1er R.A.C. ; 21° et 127° groupes F.T.A. ; 69° R.A.M. ; 1er R.A.C.;21° et 127° groupes F.T.A. ; 69° R.A.M. ; groupement étranger artillerie.

GENIE : 85° bataillon. Cies 1/1, 1 /2, 1*3, 1/21, 215/2.

TRANSMISSIONS : 85° Cie ; 1er bataillon

MATERIEL : 9° Cie de réparation ; 27° Cie réparation.

SANTE : 2° bataillon médical ; 1er bataillon médical ; ambulance Hathfield Spears.

TRAIN : 177° et 277° Cie auto ; 1er escadron ; 101°, 103° Cie Auto ; 109° Cie du groupe 510.

DIVERS : 27°, 50°,53°, Cie auto de Q.G. ; 16° Cie muletière.

MARINE:1er régiment fusiliers marins

UNITES COMBATTANTES A L’ILE D’ELBE

du 16 au 21/6/1944

Liste des unités combattantes ayant participé à la campagne de l’Ile d’Elbe et de Pianosa pour la période du 16 juin au 21 juin 1944.

INFANTERIE : Etat-Major de la 9° division coloniale; bataillon de choc : groupe de commandos d’Afrique ; 2° groupement de Tabors marocains ; 4°, 6° et 13° R.T.S. ; Compagnie franche du 9° régiment de zouaves.

CAVALERIE : Escadron de chars légers du R.I.C.M.

ARTILLERIE : E.M. Artillerie divisionnaire n°9 ; R.A.C.M. : 1°, 3°, 4°, 5°, 6° et 12° batteries

26° groupe de F.T.A. De 40 ; 15° et 11° groupes de F.T.A. De 90.

GENIE : 71° bataillon du génie : 1ere 2° et 3° compagnies : 101° régiment du génie (1 groupe de plage)

TRANSMISSIONS : Compagnie de transmission 71/84

TRAIN : 17° compagnie du Train (une section)

SANTE : 25° bataillon médical : compagnies de ramassage n°1 et n°2 ; section triage et équipe chirurgicale.

DIVERS : 631° compagnies de munitions (un détachement) ; 701° compagnie d’essence (un détachement)

UNITÉS COMBATTANTES EN CORSE

du 13.9 au 4.10.1943

Liste des unités combattantes ayant participé à la libération de la Corse pour la période du 13 septembre au 4 octobre 1943.

INFANTERIE : 1er R.T.M. : E.M., Cie A.C. 1Er, 2° et 3° bataillons ; bataillon de choc ; 2° groupe de tabors marocains : 1er, 6° et 15° tabors.

CAVALERIE ET ARMEE BLINDEE : 4° régiment de spahis marocains ; Escadron de chars légers, 2° escadron de reconnaissance.

ARTILLERIE : 3° groupe du 69° R.A.

GENIE : 82° bataillon du génie

TRANSMISSIONS : détachement du bataillon 88/84

INTENDANCE : Intendance d’étapes N° 303 ; gestion de subsistance d’étapes n° 322 ; Intendance de pain n° 309, groupe de fabrication de pain n° 350.

DIVERS : base 901 : Cie de commandement 901/1.

Ce contenu a été publié dans Ordre de Bataille de la 1ère armée, Organisation générale de la 1ère Armée. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.